Nana Addo Dankwa Akufo-Addo

 

« Nous ne pouvons pas dépendre des autres pour financer l’éducation de nos pays. »

[…]

Nous avons la plus jeune population de la planète, la plus jeune population sur le continent le plus riche, mais avec les pires conditions de vie de toute la planète. Et ce paradoxe ne sera détruit que par l’éducation. Nous avons le devoir d’assurer à chaque enfant, garçon comme fille […] un accès à l’éducation.

 

Non seulement un accès à l’éducation simplement, mais à une éducation qui leur permettrait de faire face aux défis du 21ème siècle. Il s’agit alors de deux objectifs immédiats : l’accès à l’éducation et une éducation de qualité qui leur permettrait de survivre en ce 21ème siècle. […]

Mais comment financer un tel projet ? Voilà la question qu’il faille se poser.

 

Nous ne pouvons pas dépendre des autres pour financer l’éducation de nos pays. Nous ne pouvons pas faire cela. Je ne dis pas cela pour frustrer toutes ces importantes et nobles personnes de bonne volonté qui nous viennent en aide. Mais si notre politique dépend de la politique des autres, alors nous souffrirons si leur politique change. Alors que si nous élaborions notre propre politique, nous aurions en tout temps le contrôle de notre destinée.

 

Et le financement nécessaire à cela existe-t-il sur notre continent ? Oui il existe. Il existe en abondance. Il suffit que nous éliminions la corruption de notre vie publique. Il suffit aussi que nous nous organisions de telle sorte à avoir des arrangements intelligents avec ceux qui aimeraient exploiter nos ressources afin d’avoir des contrats équitables entre eux et nous. Nous devons aussi empêcher la fuite de capitaux du continent. [..]

Alors, c’est cela notre défi. Comment pourrions-nous nous organi­ser afin de nous assurer que la richesse, l’abondante richesse de ce grand continent, tout au moins pour la première fois dans l’histoire moderne, soit utilisée dans l’intérêt des personnes vivant sur le continent et pas de ceux qui vivent à l’extérieur ? […]

Discours du 2 février 2018 sur l’éducation

Transcription: Charbel Gauthe

NB: Les discours proposés sur ce site ont été réduits à leurs plus importantes valeurs afin de simplifier la lecture mais aussi dans un but pédagogique.

Charbel Gauthe.jpg