Que signifie le mot «politique»?



Il faut d’abord savoir que le mot politique androgyne et polysémique.


Polysémique parce qu’il a plusieurs sens. Il signifie à la fois luttes pour le pouvoir, exercice du pouvoir, mesures sociales etc.

Androgyne veut dire qu’il peut être féminin comme il peut être masculin. Tu peux donc dire LE politique comme tu peux dire LA politique. Quelle est alors la différence ?


LE politique c’est le pouvoir. Lorsqu’on dit LE politique, on fait référence à ces instances puissantes, donc dotées de pouvoir, qui ont pour rôle de maintenir la cohésion sociale et d’assurer le bien-vivre de tous. LE politique ce sont les fonctions c’est-à-dire les postes de coordination des activités en vue du bien-être de la société. On peut citer par exemple de façon très simple la fonction de président ou celle de roi mais aussi celle de ministre ou de député. Tu conviens avec moi que ce sont toutes des fonctions dotées de pouvoir. Il faut aussi savoir que LE politique et donc le pouvoir existe indépendamment de la notion d’État.



LA politique en revanche est l’activité de ceux qui occupent ou qui veulent occuper les fonctions de pouvoir. C’est donc une interaction entre les individus d’une société. Et quand il y a interaction, c’est qu’il y a forcément conflit. Faire LA politique renvoie donc à la lutte pour la conquête et l’exercice du pouvoir. Ceux ou celles qui font la politique mettent en place des stratégies afin d’obtenir le pouvoir, c’est-à-dire LE politique. LE politique est donc l’objet de LA politique. On fait la politique pour accéder au pouvoir.


La pratique veut que LE politique soit la face la plus noble et la plus juste du mot politique. On suppose alors que le pouvoir est quelque chose de bien qui doit être utilisé pour le bien-être de la société. LA politique par contre faire référence à la face sombre, obscure du mot politique parce qu’étant une activité en vue d’acquérir le pouvoir, elle est sujette à la concurrence, à l’injustice. On pourrait dire que faire la politique, c’est-à-dire vouloir le pouvoir est source de conflits, les concurrents usant de tous les moyens pour chacun atteindre leur but.


Quand on utilise le mot politique au pluriel – les politiques –, on fait ré­férence au contenu de la politique. Par exemple aux thèmes ou domaines de la politique : politique de développement, politique sociale, politique de l’emp­loi. Les politiques désignent aussi les décisions prises par le pouvoir en place afin de résoudre les problèmes dans la société.


En général on définit la politique comme l‘art de gérer la cité. L‘ensemble des actions menées non seulement par les institutions étatiques mais aussi par les citoyens eux-mêmes en vue d‘organiser la société dans laquelle ils vivent.


On pourrait comparer les processus en politique à un match de football. Deux équipes adverses veulent avoir le ballon afin de marquer des buts. En politique, plusieurs équipes sont en compétition (partis politiques, gouverne­ments, ou encore des groupes d‘intérêts). Elles espèrent toutes gagner la confiance du peuple afin d‘obtenir le pouvoir et ainsi imposer leurs programmes et idées.

Pour gagner, les acteurs en politique ou en football met­tent en place des stratégies et des tactiques. Certains sont offensifs, agressifs pendant que d‘autres sont défensifs.

À la fin du match de football, on a les résultats en termes de buts. En politiques ces résultats sont par exemples de nouvelles lois ou dispositions.


Devrais-tu alors t’intéresser à la politique, c’est-à-dire à la conquête du pouvoir ? Est-ce que faire la politique est toujours mauvais ?

37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout